Accueil du site > FR > Membres

Marie Salaün

Professeur (Université Paris Descartes)

Elle enseigne l’anthropologie de l’éducation, et la sociohistoire de l’école en situations coloniales et postcoloniales au département des Sciences de l’éducation.

Ses recherches portent sur l’école sur des terrains autochtones du Pacifique insulaire (Polynésie française, Hawaii, Nouvelle-Calédonie). Elle s’intéresse aux politiques de l’identité culturelle et à l’anthropologie politique des situations postcoloniales pour comprendre de quoi procède le « legs colonial » en matière scolaire et interroger le mot d’ordre d’une « décolonisation » de l’école. Elle travaille actuellement sur le rapport à l’école en contexte plurilingue, et aux rapports entre savoirs autochtones et savoirs scolaires. Actuellement, elle mène ces recherches dans du programme ANR Jeunes Chercheurs, Jeunes Chercheuses, AUTOCHTOM, Legs colonial et outre-mer autochtones. Kanak de Nouvelle-Calédonie, Amérindiens de Guyane et Ma’ohi de Polynésie face à deux institutions de la République (justice, école).

Contacter M. Salaün : marie.salaun parisdescartes.fr

Principales publications

- 2014. Dousset, L., Glowczewski, B., Salaün, M. (dir.), Les sciences humaines et sociales dans le Pacifique Sud. Nouveaux terrains, nouvelles approches, Pacific Credo Publications

- 2013. Salaün, M., Décoloniser l’école ? Hawai’i, Nouvelle-Calédonie. Expériences contemporaines, Presses Universitaires de Rennes, collection Essais.

- 2013. Jourdan C., Salaün, M, (eds),"Vernacular and culturally-based education in Oceania today : Articulating global, national and local agendas", Current Issues in Language Planning, 14(2).

- 2012. Gagné, N., Salaün, M., (eds), "Indigeneity in Oceania Today:A Conceptual Tool, a Battle Cry and an Experience, Social Identities", Journal for the Study of Race, Nation and Culture, 18.4.

- 2010. Gagné, N., Salaün, M. (dir.), « Visages de la souveraineté en Océanie », Cahiers du Pacifique Sud Contemporain, 4, Paris, L’Harmattan.

- 2010. Salaün, M., « Un colonialisme glottophage ? L’enseignement de la langue française dans les écoles indigènes en Nouvelle-Calédonie (1863-1945) », Histoire de l’éducation, 128 : 53-77.

- 2009.Gagné, N., Salaün, M., « De la difficulté à traiter les faits sociaux comme des « choses » : l’anthropologie et la question autochtone », Monde Commun, U. Ottawa, 1 (2) : 68-100.

- 2009. Gagné, N., Martin, T., Salaün, M., (dir.), Autochtonies. Vues de France et du Québec, Québec, Presses de l’Université Laval, collection Mondes autochtones.

- 2007. Demmer, C., Salaün, M., (dir.), « A l’épreuve du capitalisme. Dynamiques économiques dans le Pacifique », Cahiers du Pacifique Sud Contemporain, 4, Paris, L’Harmattan.

- 2006. Salaün, M.,« Une institution républicaine ? L’école indigène en Nouvelle-Calédonie. 1885-1945. », French Colonial History, 7 : 143-164.

- 2005. Salaün, M., L’école indigène. Nouvelle-Calédonie. 1885-1945, Presses Universitaires de Rennes, collection Histoire.

- 2001.Salaün, M., « Les moniteurs kanak ou l’impossible élite indigène en Nouvelle-Calédonie », Genèses, 43 : 71-88.

Liste des publications

Nous contacter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Centre d'anthropologie culturelle – EA 4545 | CANTHEL - 45 rue des Saints-Pères 75270 Paris cedex 06