Accueil du site > FR > Terrains

Chez les Aït Khebbach (Sud-Est marocain)

Marie-Luce Gélard

Située dans une enclave saharienne (Sud-Est marocain), la tribu berbérophone des Aït Khebbach appartient à la grande confédération des Aït Atta. Autrefois acteurs des parcours transsahariens, les Aït Khebbach se sont peu à peu sédentarisés au début du XXe siècle. Aujourd’hui, ils occupent partiellement la vallée du Ziz et du Drâa, la majorité d’entre eux vivent dans la région de Merzouga, village de sédentarisation, au pied des dunes de l’erg Chebbi.

Les habitants de Merzouga appartiennent presque exclusivement à la tribu des Aït Khebbach. S’ils ne vivent plus de la seule agriculture oasienne, celle-ci demeure une ressource importante et primordiale (oasis et terres collectives au Sud du village).

La région exerce une forte attraction touristique depuis le début des années 70 et les infrastructures hôtelières y sont nombreuses, elles s’égrainent au nord du village le long des formations dunaires de l’erg. Le tourisme intra-national est aussi important durant la période estivale : la région est célèbre pour ses « bains de sable » (cure singulière destinée à soigner les rhumatismes).

Portfolio

Erg Chebbi, Sud-Est marocain (crédits : ML Gélard) Village de Merzouga (crédits : ML Gélard) Enclos dromadaires, hameau de Taqucht (Merzoug) (crédits : ML (...) Cour intérieure d'une maison, village de Merzouga (crédits : ML (...) Rue du village de Merzouga (crédits : ML Gélard) Palmeraie principale du village, agriculture oasienne (crédits : ML (...) Palmeraie principale du village, agriculture oasienne (crédits : ML (...) Terres collectives et retenue des eaux de ruissèlement (crédits : ML (...) Terres collectives et retenue des eaux de ruissèlement (crédits : ML (...) Terres collectives et retenue des eaux de ruissèlement (crédits : ML (...) Four à pain collectif, village de Merzouga (crédits : ML Gélard) Four à pain collectif, village de Merzouga (crédits : ML Gélard) Terrain de foot, hameau de Taqucht (crédits : ML Gélard) Dessins dans le sable : taqucht (crédits : ML Gélard) Agglomération voisine de Rissani (35 km de Merzouga) (crédits : ML (...) Agglomération voisine de Rissani (crédits : ML Gélard) Agglomération voisine de Rissani (crédits : ML Gélard)

Nous contacter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Centre d'anthropologie culturelle – EA 4545 | CANTHEL - 45 rue des Saints-Pères 75270 Paris cedex 06