Accueil du site > FR > Actualités

Art et littérature : journée d’études le 7 octobre 2013

L’art et la littérature Approches anthropologiques croisées

Journée d’étude organisée par le Centre d’Anthropologie Culturelle CANTHEL

Lundi 7 octobre 2013 – Entrée libre Amphithéâtre "Lavoisier A", bâtiment central Centre Universitaire des Saints-Pères 45, rue des Saints-Pères 75006 - PARIS

Si l’anthropologie de l’art est aujourd’hui un domaine bien identifié de la recherche, le champ de l’anthropologie de la littérature est beaucoup moins facile à cerner. En premier lieu, la définition classique de la discipline anthropologique comme étude des sociétés sans écriture a longtemps entravé la constitution d’un tel domaine. En deuxième lieu, si l’observation participante est la méthode fondamentale de l’ethnologie, alors il est difficile d’observer l’écriture ou la lecture en train de se faire. En outre, schématiquement, les arts plastiques ou la musique sont des formes d’expression non verbales, situées sur un plan distinct du discours anthropologique. La littérature, en revanche, est elle-même de nature discursive, quel que soit le genre étudié. Il en résulte que l’objectivation qui préside aux sciences sociales est malaisée en ce qui concerne le roman, les nouvelles, la poésie ou le théâtre, puisque ce sont des constructions de sens. L’anthropologue qui s’intéresse à la littérature se trouve immédiatement plongé dans un univers de langage homogène avec ses propres moyens d’expression. Il reste que nul ne contestera que la littérature est un art, c’est-à-dire une expression esthétique ; peut-on alors s’inspirer des méthodes de l’anthropologie de l’art pour étudier la littérature, et à quelles conditions ? Peut-on penser, à l’inverse, une trajectoire épistémique conduisant de l’anthropologie de la littérature à l’anthropologie de l’art ? Ne peut-on justement se servir de la nature verbale de la littérature pour mieux comprendre l’expression esthétique non discursive ? Les chercheurs participant à cette journée tenteront ainsi de rendre compte, en perspective, de leur manière d’aborder l’art et la littérature.

Matin 9h30-12h30

Thomas Fillitz (Université de Vienne) « World Art Studies et Global Art : Pour un rapprochement entre l’Anthropologie de l’Art et l’Histoire de l’Art »

Jean Jamin (EHESS) « Du sol au sang. Pour une anthropologie de Faulkner »

Erwan Dianteill (Université Paris Descartes – IUF) « Hérode et le roi de Porto-Novo - Trois variantes dramaturgiques de l’Epiphanie au Bénin »

***

Après-midi 14h30-17h30

Jean-Paul Colleyn (EHESS) « La qualification du fétiche comme objet d’art (à partir des boliw) »

Francis Affergan (Université Paris Descartes) « Les corps à vif. Une anthropologie des pulsions martiniquaises. A propos de Salvat Etchart, Le monde tel qu’il est, Paris, Mercure de France, 1967 »

Anne Barrère (Université Paris Descartes) et Danilo Martuccelli (Université Paris Descartes – IUF) « Roman et sociologie : deux projets de connaissance »

Contact : erwan.dianteill parisdescartes.fr

Nous contacter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Centre d'anthropologie culturelle – EA 4545 | CANTHEL - 45 rue des Saints-Pères 75270 Paris cedex 06